Skip links

Une moustache pour mon CH 2023 – Montant record amassé!

Photo officiell_Une moustache pour mon CH 2023
Annie Brousseau, Fondation Santé Trois-Rivières, Étienne Fortier, Lions de Trois-Rivières, Éric Beauchesne, Fondation Santé Trois-Rivières, Vanessa Bouchard, Fondation Santé Trois-Rivières, Mathieu Maltais, Banque Nationale du Canada, Pierre-Luc Fortin, Complexe sportif Alphonse-Desjardins, François Laneuville, Desjardins

Lors de la soirée de clôture présentée par Raymond Chabot Grant Thornton, la Fondation Santé Trois-Rivières a annoncé qu’un montant record de 80 412 $ a été amassé dans le cadre de la 11e édition du défi Une moustache pour mon CH.

Participants et partenaires de la Fondation se sont rassemblés au lounge du Complexe sportif Alphonse-Desjardins afin de célébrer la fin de cette campagne de financement qui s’est déroulée pendant tout le mois de novembre.

« Chaque année c’est une fierté pour notre équipe de voir que les gens sont aussi investis pour la cause des cancers masculins. Je pense que ce qui fait une grande différence dans notre campagne, c’est le fait que chaque dollar qui est amassé reste ici, pour notre hôpital régional et pour la santé des hommes de chez nous », explique Vanessa Bouchard, conseillère en communication et aux événements à la Fondation. « Le fait qu’on ait dépassé notre objectif, établi à 75 000 $, dans le contexte actuel nous rend particulièrement fiers, c’est vraiment au-delà de nos attentes! », conclut-elle.

Un Canadien sur 9 recevra un diagnostic de cancer de la prostate au cours de sa vie. Le défi Une moustache pour mon CH a donc aussi comme objectif de sensibiliser les hommes à se faire dépister. En sachant que 95 % des cancers de la prostate sont curables lorsqu’ils sont diagnostiqués et traités dans les premiers stades de la maladie, cette grande campagne prend alors tout son sens.

Rasage_Moustache 2023
David Labrecque, Complexe sportif Alphonse-Desjardins

Pendant la soirée de clôture, les participants moustachus ont pu profiter de la présence de trois barbiers de chez Brothers Barbershop pour faire raser leur moustache.

Des ambassadeurs et des partenaires engagés

La Fondation a eu le privilège de compter sur le soutien de précieux ambassadeurs, soit sur celui de l’équipe des Lions de Trois-Rivières ainsi que sur celui de Mathieu Maltais (Banque Nationale) et de Jean Pellerin (Desjardins). S’est jointe à eux l’équipe du Complexe sportif Alphonse-Desjardins qui, pour l’occasion, organise un tournoi de dekhockey, le 24 février, dont tous les profits seront versés au défi Une moustache pour mon CH.

De précieux partenaires

Annie Brousseau, Fondation Santé Trois-Rivières, André Boucher, Raymond Chabot Grant Thornton, Étienne Fortier, Lions de Trois-Rivières, Véronique Simard, Astellas Pharma,, Hassan Chellah, Via Capitale, Éric Beauchesne, Fondation Santé Trois-Rivières, Vanessa Bouchard, Fondation Santé Trois-Rivières, Mathieu Maltais, Banque Nationale du Canada, Pierre-Luc Fortin, Complexe sportif Alphonse-Desjardins, François Laneuville, Desjardins, Dr Gaetan Duchesnay, Fonds Gilles-Rousseau

La Fondation Santé Trois-Rivières remercie sincèrement tous les participants au défi, ainsi que ses partenaires, qui ont contribué au succès du défi : Raymond Chabot Grant Thornton, l’équipe Chellah, courtiers immobiliers chez Via Capitale Mauricie, les coprésidents du Fonds Gilles-Rousseau, Mme Julie Rousseau et Dr Alain Maillette, ainsi que la valeureuse équipe du département d’urologie du CHAUR et tout particulièrement le Dr Gaëtan Duchesnay.

Nous souhaitons également exprimer notre reconnaissance à Astellas et S&L Solution & Event pour leur généreuse contribution au défi.

De l’argent qui reste en région

Contrairement à d’autres mouvements similaires, chaque sou récolté pendant le défi Une moustache pour mon CH est investi dans notre région au service d’urologie du Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR) du CIUSSS MCQ, pour la prévention, le traitement et la guérison des cancers masculins. Les résultats de cette collecte de fonds annuelle sont tangibles pour un grand nombre d’hommes d’ici qui peuvent bénéficier d’équipements hautement spécialisés sans devoir se déplacer loin de la maison. Au cours des dernières années, plus de 910 000 $ ont été amassés pour l’acquisition d’équipements de haute technologie pour les traitements des cancers masculins